L'analyse du comportement des systèmes linéaires se fait essentiellement avec la transformation de Laplace car celle-ci traite une classe de signaux plus large que ne l'autorise la transformation de Fourier. De plus, elle permet d'étudier des systèmes stables ou non par le fait que la variable de Laplace s est définie dans l'ensemble du plan complexe. Enfin, par l'interprétation de la valeur des pôles de la fonction image X(s), on prédit facilement la forme de la fonction x(t) orginale .